Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Le ministre de la communication à Annaba - L’importance d’u...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: Le ministre de la communication à Annaba - L’importance d’un service public de qualité

Publié le 16/02/2016
Le directeur général de la télévision algérienne, Toufik Khelladi, a animé hier — en présence du ministre de la Communication, Hamid Grine, au palais de la culture Mohamed-Boudiaf d’Annaba — une conférence intitulée ‘‘Connaître les médias ; le citoyen a droit à une information fiable’’. 
Dans sa conférence inaugurale, le ministre de la Communication a insisté sur la formation continue des professionnels des médias et la sensibilisation des citoyens à un décryptage intelligent des informations pour éviter les manipulations. Le citoyen algérien a le droit de participer à tout débat ayant pour finalité d’améliorer le contenu de la presse nationale au double plan de la qualité et de la crédibilité, a ajouté Hamid Grine qui a appelé les professionnels des médias à donner une information fiable et objective en citant des sources, au lieu de recourir au conditionnel qui consacre le doute.
Devant une assistance nombreuse, composée d’étudiants du département des sciences de l’information et de la communication de l’université Badji-Mokhtar et des représentants de la presse écrite et audiovisuelle, ainsi que des représentants du mouvement associatif, M. Khelladi a d’abord tenu à préciser que cette conférence, la troisième du genre après celles données à Constantine et Oran, vise à sensibiliser les professionnels des médias sur la nécessité de se conformer au droit du citoyen d’avoir une information de qualité qui réponde aux normes et aux critères de la vérité, de l’objectivité, nécessaires à la mission du service public. Prenant comme exemple la télévision  nationale, le conférencier a souligné la dimension cardinale de l’intérêt public qui guide et dicte, en quelque sorte, la ligne éditoriale des programmes. Pour M. Khelladi, il existe une "confusion" en matière de compréhension des notions de service public, d’intérêt général et de qualité de l’information qui ne se recoupent pas, forcément, avec l’objectif des chaînes commerciales.  
Les lecteurs, les auditeurs et les téléspectateurs doivent pouvoir faire des lectures intelligentes des informations qu’ils reçoivent quotidiennement des médias nationaux et étrangers, sans pour autant s’empêcher de s’ouvrir sur le monde, a-t-il rappelé.
Les médias publics et privés doivent assurer un service public qui répond aux spécificités de la société et aux exigences de l’intérêt général, a insisté le conférencier, faisant remarquer toutefois qu’il n’y a pas de mode d’emploi du service public, d’où l’importance de puiser dans l’histoire, les us et coutumes du pays pour asseoir un service public de qualité. L’intervenant a relevé, par ailleurs, ce qu’il a qualifié de "mélange" à propos des notions de service public, d’intérêt général et de qualité de l’information dans les médias, pour évoquer ensuite le rôle des cinq chaînes publiques nationales qui présentent des variétés de programmes avec un volume horaire 110 heures/jour, au moment où l’opinion publique, dans sa globalité, continue d’évaluer la télévision nationale sur les 2 heures consacrées à l’information. Faisant la différence entre  la télévision du service public et les chaînes  commerciales,  le conférencier a mis en exergue les efforts à déployer pour confectionner un produit de qualité pour les téléspectateurs. Lors du débat et en réponse aux multiples questionnements de l’assistance, le conférencier a annoncé que la télévision va investir en force, avant la fin 2016, les réseaux sociaux avec des méthodes scientifiques.

El Moudjahid - 16-02-2016  -  B. Guetmi
« Actualité précédente
Annaba: POUR TRAFIC, BLANCHIMENT D’ARGENT ET MAUVAISE GESTION - Le directeur régional du Trésor et le trésori
Actualité suivante »
Annaba: PROBLÈMES DE LOGEMENT - Encore un sit-in en face de la wilaya

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires