Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: DÉGRADATION DU CADRE DE VIE À DIDOUCHE MOURAD - Plusieurs ...
© My-Meteo
Zone Membre
Publicités

Annaba: DÉGRADATION DU CADRE DE VIE À DIDOUCHE MOURAD - Plusieurs directions saisies par le wali

Publié le 30/08/2016
La dégradation du cadre de vie des habitants de la cité des 440 logements à Didouche Mourad, objet d’une lettre adressée au chef de l’exécutif par le président de l’association de quartier, a fait dernièrement réagir le wali de Annaba, qui a adressé à plusieurs directions une note à l’effet de prendre en charge les préoccupations des habitants notamment celle de l’environnement. C’est au terme de l’épuisement de toutes les tentatives engagées par le comité de quartier ces dernières années, qu’une lettre de doléance a été adressée dès lors que la situation en matière d’hygiène  est devenue très préoccupante. A travers cette lettre très détaillée, les habitants précisent que la cité n’avait connu depuis 25 ans, aucune opération d’entretien. Eclatement des conduites des eaux usées et pluviales inondations, des caves à longueur d’année ainsi que beaucoup d’autres problèmes font que la cité est devenue invivable. Les riverains signalent aussi la présence des serpents, de rongeurs et toutes sortes de créatures nuisibles et dangereuses pour les enfants et les adultes. Les problèmes que subissent les habitants sont très nombreux puisqu’il s’agit d’un laisser-aller qui dure depuis 25 ans. C’est la raison pour laquelle, le wali de Annaba, assez informé de la situation des cités à travers les 12 communes, a ordonné l’intervention dans les meilleurs délais des directeurs de l’OPGI, de l’Urbanisme, de l’Environnement, la Sonelgaz, l’Algérienne des eaux, le P/APC de Annaba et le chef de daïra afin d’améliorer le cadre de vie à la cité Didouche Mourad.

lestrepublicain -  30 août 2016 - Boufessioua Sofiane
« Actualité précédente
Annaba: RENTRÉE SCOLAIRE - La santé ou le prix ?
Actualité suivante »
Annaba: L’INFORMEL PRÉPARE SON OFFENSIVE - La tolérance zéro mise à l’épreuve

Les Commentaires

Il y a des quartiers à Annaba, qu'il faudrait tout simplement raser. Il n'est pas possible de les réhabiliter tellement les ennuis sont nombreux. Essayer de remettre entièrement en état des quariers irrécupérables, cela revient à chasser le vent avec une épuisette: D'abord, cela coûterait très cher, ensuite il n'est pas certain que cela réussisse, parcequ'on va essayer de réhabiliter du vieux avec un peu de neuf, ce qui ne sera jamais une solution durable pour ce genre d'habitations aux multiples problèmes.
Au contraire, les raser on obtiendrait de l'espace, encore une fois comme nous le savons tous Annaba manque cruellement d'assièttes foncières. Ces espaces libérés permettrons de construire des quartiers neufs, modernes qui garantissent une solution radicale, à tous les problèmes actuels. Avec égalemment toutes les commodités et autres nécéssités adaptées aux besoins d'aujourd'hui: Espaces verts, aires de jeux pour les enfants etc...
Je pense aussi à la Colonne, ce vieux quartier en ruine, souvent les pieds dans l'eau en période de pluie...
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires