Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: École primaire Asla Hocine - Un enfant de 8 ans meurt élect...
Zone Membre
Publicités

Annaba: École primaire Asla Hocine - Un enfant de 8 ans meurt électrocuté

Publié le 30/04/2015
Un enfant âgé de 8 ans est mort hier à 16 heures, électrocuté dans l’enceinte de l’école primaire Asla Hocine située dans la Rue Al Kods, à Annaba.
Le petit B.A, élève en troisième année primaire, venait de rejoindre ses amis pour une partie de football dans la cour de l’établissement dont les portes étaient restées ouvertes. Pendant la partie, le ballon a atterri sur le toit du transformateur à haute tension situé dans l’enceinte de l’école. Voulant le récupérer, le petit B.A a escaladé l’abri du transformateur. Ce faisant, l’enfant a touché innocemment un des câbles et a reçu une décharge électrique de 5000 volts qui l’a tué sur le coup. La victime est restée suspendue sur le bord du transformateur une dizaine de minutes. La foule de curieux qui s’est formée tout autour a été choquée par cette épouvantable image jusqu’à ce que les agents de la protection civile interviennent, le retirent de là. Conduit au CHU Ibn Rochd, dans le service de la médecine légal pour constater le décès; une enquête est déjà en cours.

Le provencial - 29 avril 2015
  - Sadouki Soufiane


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: INTERDICTION DE LA CONCESSION DES PLAGES - La nouvelle mesure sera-t-elle appliquée ?
Actualité suivante »
Annaba : APW - Le secteur de la santé à la loupe

Les Commentaires

c'est un crime ce qui vient de se passer dans cette école. installer un transformateur dans une école relève de la stupidité . vous êtes coupable de meurtre avec préméditation. résultat!!!une famille endeuillée.
Malheureusement pour ce genre de drames, ce ne sera ni premier ni le dernier. Il y a tellement d'abérations au niveau des constructions qu'on se demande par quel miracle il n'y a pas plus de tragédies que celles déjà constatées. Si on prenait par exemple le cas des installations de gaz et l'électricité, de la majorité des appartements construits les 30 dernières années, sont installés dans les étroites cages d'escaliers et souvent juste devant l'entrée du domicile. Jusqu'ici rien de grave me dites-vous, si ce n'est que toutes les fenêtres et autres issues de ces logements sont munis par de puissants barreaux solidement fixés dans l'embrasure. Si par malheur un incendie venait à de déclarer dans la cage d'escaliers ou devant l'entrée du logement, les habitants emprisonnés dans ce piège qui ne leur laissera aucune chance seront grillés comme des rats.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires