Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba : BERRAHAL - La cité du 5 Juillet sans eau depuis 4 semaines
Zone Membre
Publicités

Annaba : BERRAHAL - La cité du 5 Juillet sans eau depuis 4 semaines

Publié le 03/05/2015

Une véritable malédiction semble s’abattre sur la cité du 5 Juillet, au cœur de Berrahal, où depuis plus d’une année, les locataires souffrent le martyre en matière d’alimentation en eau potable, en raison des nombreuses perturbations et coupures qui caractérisent le réseau.

Mais, depuis près d’un mois, la situation est devenue insoutenable au niveau d’une partie du quartier. Une chose est sûre, la colère couve au sein des locataires de la cité, qui menacent d’opter pour la manière forte, si une solution urgente ne venait pas à mettre un terme à cette situation à la limite de l’explosion. « Les robinets sont à sec depuis près d’un mois. Pour avoir de l’eau, nous n’avons à notre disposition qu’une seule solution, à savoir l’approvisionnement par le biais des citernes et à des prix forts. C’est du n’importe quoi et la situation n’a que trop durée et nous exigeons une solution rapide à ce problème », a tenu à expliquer un citoyen, qui parlait au nom des habitants. Pis encore, en ce mois chaud, et si l’on se réfère aux habitants de la cité 5 Juillet, en raison du manque d’hygiène, l’on signale déjà, la propagation des MTH et la prolifération surtout des rats, autrement dit, le risque certain de voir d’autres pathologies se répandre dans la cité.

Du côté de l’Algérienne des eaux, la panne au niveau du réseau semble être imperceptible et aucun des techniciens n’a pu malheureusement la détecter. Cependant, on laisse entendre qu’il s’agirait d’un « bouchon » qui entrave, quelque part, l’alimentation en AEP d’une partie de la cité. Mais, où ? Seul Dieu le sait. Il semble que l’entrepris en question n’est pas en mesure de procéder aux travaux de réfection, signalent les habitants.

Point noir depuis des années, l’alimentation en eau potable du chef-lieu de la commune de Berrahal demeure toujours un véritable calvaire au quotidien des habitants de la cité. D’ailleurs, en plus d’une faible alimentation en AEP, à longueur d’année, la ville est toujours alimentée par une eau de très mauvaise qualité, un arrière goût désagréable et une couleur jaunâtre avec en plus un degré de calcaire très élevé. Tandis que du côté de l’ADE, on continue à soutenir que cette eau répond bel et bien aux normes de consommation.

Aujourd'hui, elles sont rares les familles à Berrahal qui consomment cette eau, qui provient d'une nappe de Guerbes, située dans la wilaya de Skikda, et destinée à l’alimentation également des villes des communes d’El-Eulma et Chorfa. Pourtant, les habitants de ces régions n’ont pas cessé d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette situation. Livrées à elles-mêmes, les familles se sont rabattues ainsi sur les eaux de sources et à quel prix ?

B. Salah-Eddine [L'EST REPUBLICAIN - 03-05-2015]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : LE CINÉMA ALGÉRIEN EN DEUIL - Amar laskri nous a quittés
Actualité suivante »
Annaba : MARCHÉ INFORMEL - Saisie importante de produits périssables

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires