Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/ Annaba: CONFLIT À AMPTA - Les protagonistes se payent une trêve d’...
Zone Membre
Publicités

Annaba: CONFLIT À AMPTA - Les protagonistes se payent une trêve d’une année

Publié le 10/10/2015
Les protagonistes se payent une trêve d’une année Six mois d’une grève sauvage pour rien au sein de l’unité ArcelorMittal Pipes and Tubes (AMPTA). Avant-hier, soit à la veille de la visite du ministre de l’Industrie et des Mines Abdelslam  Bouchouarab, le syndicat a jeté l’éponge en faisant carrément marche arrière. Nous apprenons que les syndicalistes, les meneurs d’une grève sans issue, et licenciés par la direction, ont été réintégrés, à des conditions, apprend-on auprès de la direction d’ArcelorMittal Algérie. Entre autres, précise-t-on de même source, aucune doléance ne sera tolérée durant une année… Nous avons tenté de joindre les syndicalistes pour apporter des éclaircissements sur cette décision inattendue, mais en vain. La semaine dernière, quatre propositions ont été présentées par la  direction générale de l’unité, pour mettre un terme à un débrayage qui n’a finalement fait que du mal à l’entreprise, dont trois d’entre elles avaient déjà été acceptées et portent sur la suspension de la grève et la reprise du travail par tous les employés, l’acceptation d’une trêve sociale de 12 mois pour permettre la reprise de l’ensemble des activités de l’AMPTA et la récupération des jours de grève dans le cadre d’un plan de production. Les travailleurs de l’ex-Tuberie Sans Soudure (TSS), en proie déjà à un grave déficit financier du fait du manque de débouchés pour les produits qu’elle fabrique, sont entrés en grève générale et illimitée au mois d’avril dernier à l’issue d’un prévis de grève déposé après que la direction n’ait pu satisfaire dans leur intégralité, les 22 points de la plate-forme revendications exposée par le syndicat, rappelle-t-on. Les instances judiciaires avaient statué et déclaré l’illégitimité de ce mouvement au sein de l’AMPTA qui emploie 300 travailleurs. A noter que faute de commandes de la part des clients traditionnels et exclusifs d’AMPTA, en l’occurrence Sonatrach et Sonelgaz,  les ateliers de cette unité ont été pratiquement fermés durant de nombreuses années. Cependant, ArcelorMittal pipes & tubes Algeria a pu décrocher, après de nombreuses  tractations avec les plus hauts responsables de ces entreprises, un plan de charge salutaire mais néanmoins provisoire parce que comportant des exigences très strictes en termes de qualité et de délais de livraison auprès de Sonatrach.

lestrepublicain -
10 octobre 2015 - B. Salah-Eddine

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba : L’AMBASSADEUR D’ITALIE, HÔTE DE LA C.C.I SEYBOUSE - Promouvoir le partenariat
Actualité suivante »
Annaba: Le Wali reloge des familles sans domicile fixe - Un geste fortement apprécié pour sa discrétion

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires