Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Dispositif blanche algérie-- 63 projets attribués dont troi...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Dispositif blanche algérie-- 63 projets attribués dont trois pour des ex-détenus

Publié le 11/11/2015

Au titre de l’année 2015, la wilaya de Annaba a bénéficié de 70 projets dans le cadre du dispositif blanche Algérie, dont 63 projets (90%) ont été attribués aux jeunes bénéficiaires en octobre dernier, avons-nous appris de l’agence régionale de développement social (ads).

Les sept projets restants seront attribués très prochainement dans les mêmes conditions. les entrepreneurs de neuf communes sur les douze que compte la wilaya de annaba ont pris part à ce plan de charge.

la commune chef-lieu a taillé la part du lion avec 25 projets dont trois ex-détenus en ont bénéficié en vue de faciliter leur réinsertion sociale, suivie de la commune d’el bouni avec 11 projets. quelque 504 emplois temporaires ont été créés à la faveur de ce plan de charge. pour encourager cette action, louable à plus d’un titre, l’outillage et l’habillement des ouvriers a été pris en charge par l’ads au titre du dispositif blanche algérie.

en 2014, l’antenne ads de wilaya et avec le concours de la direction de l’action sociale (dass) de annaba a lancé 130 projets permettant la création de 1040 emplois temporaires répartis sur les 12 communes de la wilaya. ces mêmes équipes blanche algérie ont œuvré avec tous les acteurs concernés pour la réussite de la campagne de nettoiement de la commune de annaba, qui fût lancé depuis le mois d’août 2015. par ailleurs, il a été identifié sept points noirs au niveau de la commune chef-lieu dont l’intervention s’est intensifiée pour redorer l’image ternie de la «coquette».

il est a préciser que l’opération de «clean up» de la «coquette» est toujours en cours jusqu’à l’élimination des points noirs et l’atteinte des objectifs qui convergent avec ceux visés par l’ads. «il s’agit d’une part, de l’hygiène, l’entretien des espaces verts  et l’embellissement du cadre urbain, la formation des jeunes dans des métiers, dans les domaines de création et de gestion de leurs propres petites entreprises versées notamment dans les activités de protection de l’environnement. d’autre part, assurer aux chômeurs des opportunités d’emplois avec un salaire de base garant», estime la porte-parole de l’ADS. 

El Watan - le 10.11.15 - Gaidi Mohamed Faouzi


ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Bonne note pour le CHU Ibn Rochd
Actualité suivante »
Annaba : deux personnes décèdent après avoir ingéré un champignon vénéneux

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires