Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Football. USM Annaba : Mise en demeure de la LFP
Zone Membre
Publicités

Football. USM Annaba : Mise en demeure de la LFP

Publié le 22/08/2012

USM AnnabaSous peine de sanctions, les dirigeants de l’USM Annaba sont mis en demeure de régler dans l’immédiat le montant de 25 millions de dinars.

Il représente la première tranche d’une dette de 50 millions de dinars dont leur club est redevable auprès de la Ligue professionnelle de football à l’origine de cette mise en demeure adressée à la Société sportive par actions (SSPA) USM Annaba. Cette dette fait partie de plusieurs autres créances. Elles ont été enregistrées sous la gestion de Menadi Aïssa, le président sortant, qui, rappelons-le, avait déjà investi 740 millions de dinars sans pour autant réaliser un quelconque résultat si ce n’est celui de faire rétrograder le club en division inférieure. C’est-à-dire là où il l’avait trouvé au lendemain de la démission de Abdenour Meribout.

Cette situation n’a fait qu’assombrir davantage l’avenir du club. Signée par le président de la Ligue professionnelle, la mise en demeure ne laisse planer aucun doute quant à la sanction qui pourrait leur être appliquée en cas de non-respect des délais de paiement. Abdelhamid Boudiaf, le nouveau président de l’USM Annaba, a été contraint de faire appel à plusieurs entreprises pour un sponsoring. Sera-t-il entendu lui qui se dit être confronté aux tentatives de déstabilisation dont le club fait l’objet depuis quelques semaines ? Accusant Aïssa Menadi d’être derrière ces tentatives, Boudiaf a cité plusieurs actes préjudiciables à la stabilité de l’USM Annaba dont son prédécesseur serait l’auteur.

«Comment peut-il nous menacer d’annuler le contrat notarié de cession du club au cas où nous ne sommes pas en mesure de régler nos dettes immédiatement ? A quel titre intervient-il, lui, dont justement la gestion durant des années est à l’origine de ces dettes dont on n’arrive pas à justifier plus de la moitié ?», s’est interrogé le président de l’USM Annaba. Dès sa prise de fonction, Boudiaf a dû procéder au paiement de la somme de 2,5 millions de dinars de salaires impayés des anciens joueurs. Il a par ailleurs annoncé la composition des athlètes appelés à évoluer la saison 2012/2013 au sein de l’USM Annaba dans le cadre du championnat de Ligue II.

Ils seront en effet 22 dont une douzaine de nouvelles recrues de divers horizons du pays et même de France à prendre la route de Aïn Draham en Tunisie pour un stage bloqué de 10 jours. Il sera entamé aujourd’hui sous la houlette de l’entraîneur suisse, Christian Zermatten. En attendant, les dirigeants du club comptent multiplier les démarches à destination de nombreuses entreprises pour leur proposer un contrat de sponsoring. Dans le lot, il y a les sociétés Fertial Annaba et ArcelorMittal Annaba qui seront les premières sollicitées.

Adnene D. [EL WATAN - 22-08-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Fermeture de 12 boulangeries
Actualité suivante »
Tennis. Championnats arabes ce vendredi à Annaba

Les Commentaires

"C'est la honte, c'est tout simplement à la justice de faire son travail".

C'est vraiment une histoire de dingue!!!Si le président sortant a investi 740 millions de dinars dont on arrive pas a justifier plus de la moitié donc il y a urgence de faire une enquête pour savoir ou est passée l'autre moitié tout de même il s'agit d'une somme colossale de 370 millions de dinars...Qui n'a pas volatiliser toute seule?...Il y avait certainement un loup dans la bergerie!!!ou peut être des rongeurs dans le coffre fort!!!.
Bonjour,

Monsiuer Menade et ses amis ont bien fait les choses. Monsieur a ete elu deputé avec des prunes et son bras droit president du syndicat de la sedirurgie d'el hadjar , là il semble qu'il leurs reste quelques chose à grinotter pour finir en beauté leur affaire. la justice, je m'interroge !!!!!!!!!!!!!
ici a annaba ont le connais est ont connais ces enfants, d apres vous avec quel argent ses enfants se payer des voitures de luxe???????
"TEBHDILA"

Qu'elle image pour notre ville, rabi yahdikoum.
Bonjour à tous,

A lire Elmoudjahid du 24 et 25/08 page 3:
"Lutte contre la corruption".
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires