Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL - Une dizaine de kiosques illicit...
Zone Membre
Publicités

LUTTE CONTRE LE COMMERCE INFORMEL - Une dizaine de kiosques illicites détruits

Publié le 13/03/2014
Une importante opération de destruction des kiosques construits de manière anarchique, a été menée au courant de la journée d’hier, par les services de l’APC accompagnés des forces de l’ordre déployés en nombre important. Cette action a concerné les quartiers de Belaïd Belkacem, El-Fakharine puis la cité des Orangers jusqu’à la cité Fallek, située au niveau de l’échangeur du 5 juillet, où les services spécialisés ont enregistré ces derniers mois la prolifération de ces kiosques construits avec des moyens rudimentaires et ne possèdent aucune autorisation ni registre de commerce pour pouvoir exercer librement une activité commerciale. Les forces de l’ordre ont cependant agi sur la base de rapports établis aussi bien par la PUP que par l’APC de Annaba, qui aurait donné l’ordre de mettre un terme à cette prolifération qui risque de s’étendre davantage. L’opération s’est soldée par la destruction d’une dizaine de kiosques situés entre la cité Belaid Belkacem et celle du 5 juillet, sur un boulevard fréquenté quotidiennement par des milliers de personnes. Ces kiosques  enlaidissent la ville déjà massacrée par tant de constructions et commerces anarchiques. La descente menée avec détermination n’a pas tardé à soulever la colère des propriétaires notamment ceux de la cité des Orangers où un grand nombre a été démoli. Soutenus par des jeunes du quartier, ils ont bloqué la circulation au niveau de l’hôpital psychiatrique Errazi à l’aide de troncs d’arbres et des bacs à ordures auxquels ils ont mis le feu. Des automobilistes se rendant à leur travail ont trouvé énormément de difficultés pour arriver à destination. En l’absence des policiers pendant plus de trois quarts d’heure, des énergumènes ont trouvé le champ libre, provoquant les automobilistes par des jets de pierres lancées à plusieurs mètres. Au moins, trois voitures ont subi des dommages partiels aussi bien sur la tôle que sur les pare-brise. Heureusement que le mouvement n’a pas dégénéré.

lestrepublicain.com - 13 mars 2014 - Boufessioua Sofiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
PROJET DU TECHNOPARC DE ANNABA - L’ANPT et les étudiants en maîtres d’œuvre
Actualité suivante »
POUR VOL ET AGRESSION - 4 ans de prison pour l’auteur et son complice

Les Commentaires

Le bra de fer doit se poursuivre. Il ne faut ceder sous aucun prétexte. La lutte contre l'informel, ne doit finir que d'une seule manière: La victoire des autorités. C'est-à-dire la victoire de la majorité des habitants de la ville.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires