Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba: Centre de Loisirs Scientifiques - « Une adolescence sans fa...
Zone Membre
Publicités

Annaba: Centre de Loisirs Scientifiques - « Une adolescence sans fatigue »

Publié le 22/05/2014

centre culturelLe centre de loisirs scientifiques a organisé aujourd’hui une session de formation et d’information accélérée d’une journée sur l’adolescence sous le thème « Une adolescence sans fatigue ». Dirigée par la conférencière et pédopsychiatre Selma Karima, cette rencontre a rassemblé des étudiants en psychologie, sociologie, professeurs et professionnels du secteur de la santé ainsi qu’un grand nombre de parents concernés par la question et de personnes intéressées par la formation. Signes avant-coureurs, stress, fatigue paresse et sautes d’humeur, des signes parmi des dizaines d’autres, indicateurs du passage du corps et de la psyché humaine de l’enfance à l’adolescence qu’a présentés et développés la conférencière auprès de l’assistance comme une introduction à la question en suspens « comment gérer cette période délicate entre l’enfance et l’âge adulte ? » Les points les plus pertinents qui ont été soulevés tournent autour du thème de l’adolescence comme période d’introspection et de construction de la future personnalité adulte de la personne sujette à cette phase délicate de la vie humaine. À travers des exercices de concentration et de méditation et allant jusqu’aux activités collectives et individuelles, la conférencière a présenté plusieurs exemples sur les solutions de la gestion de l’adolescence et la canalisation positive de cette énergie que ce soit pour l’adolescent ou pour les parents. Cette rencontre a vu se succéder plusieurs interventions de parents et d’étudiants en psychologie, qui ont soulevé plusieurs questions inspirées d’expériences personnelles avec des adolescents ou des parents en difficulté avec leurs enfants. Ces interventions avec le concours de la pédopsychiatre Selma Karima ont créé une atmosphère d’échange d’idées et d’expériences constructives. Echange et partage qui sont des notions primordiales pour construire un pont de communication avec l’adolescent en difficulté. « J’ai une fille qui fêtera prochainement ses 13 ans. Sa période d’adolescence est très éprouvante aussi bien pour ses parents que pour son entourage. Si j’assiste à cette journée c’est pour me documenter sur l’adolescence » a confié Rabiaa, fonctionnaire, avant d’ajouter : « En participant à cette session de formation accélérée, j’arrive à déchiffrer un peu la pensée de ma fille. Les conseils de la spécialiste m’ont aidé et encouragé dans ma démarche avec ma fille ».

Le provencial - 21 mai 2014 -Sadouki Soufiane

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba: Circulation routière - Dix-neuf blessés en une semaine
Actualité suivante »
Annaba: Chambre de l’Artisanat - Plus de cinq millions DA de bénéfices réalisés en 2013

Pas de commentaires, soyez le premier à commenter cette brève !

Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires