Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Air Algérie: Les voyageurs se plaignent des perturbations
Zone Membre
Publicités

Annaba. Air Algérie: Les voyageurs se plaignent des perturbations

Publié le 26/04/2011

Boeing B737 Air AlgérieLes voyageurs, qui devaient prendre le vol 737-800 de la compagnie Air Algérie Alger-Annaba, ont «frôlé la catastrophe», d’après le témoignage de l’un des passagers.

«L’un des voyageurs, qui a remarqué des gouttes d’eau au milieu de l’appareil, a alerté le steward. Après vérification des porte-bagages, ce dernier s’est rendu compte que l’eau venait de l’extérieur. L’appareil n’était pas étanche. C’est grâce à la pluie que la panne a été découverte», a déclaré ce voyageur. Selon ses dires, le deuxième Boeing, qui devait assurer le vol Alger-Annaba, a eu également des problèmes techniques. «Il nous ont dit que c’est un problème technique justifiant notre descente encore une fois par le changement de pneus», a raconté notre interlocuteur.

Le premier vol était programmé à 6h. «C’est vers 10h20, après deux descentes de deux Boeing, qu’un ATR a été mis à notre service. Après une longue attente, nous sommes enfin montés. Un moment après, les membres de l’équipage se sont aperçus des eaux de pluie à l’intérieur de l’appareil», a-t-il ajouté.

En outre, les voyageurs de cette compagnie, qui ont pris, hier, le vol 6058 d’Alger pour Jijel, ont connu pratiquement les mêmes déboires. L’avion a décollé à 7h20. 20 minutes après son décollage, l’appareil revient au point de départ. La panne technique est le seul argument présenté aux passagers. A 9h30, un ATR a été mis à la disposition des passagers. Après 25 minutes de vol, l’avion atterrit encore une fois à l’aéroport d’Alger. La panne technique demeure la seule réponse à laquelle les voyageurs d’Air Algérie ont eu droit. A 15h30, les 70 passagers attendent toujours. Selon les témoignages d’un voyageur qui devait se rendre à Constantine, le vol programmé avant-hier à 18h30 a accusé un retard énorme. «On nous a fait passer la nuit à l’aéroport prétextant l’orage. A 1h du matin, on nous emmène à l’hôtel. La matinée, nous avons bloqué le vol d’Oran exigeant une solution. Il y a eu même des altercations avec les flics. C’était ahurissant», a regretté un passager.

Contacté par nos soins, le chef de la division commerciale d’Air Algérie a reconnu que la journée d’avant-hier a été fortement perturbée. «Les perturbations sont dues essentiellement aux conditions météorologiques», a-t-il précisé. En ce qui concerne le vol Alger-Annaba, ce responsable affirme que les eaux se sont infiltrées à partir des portes restées ouvertes, excluant en amont et en aval l’existence d’une quelconque fissure dans l’appareil.  «C’est le commandant qui a jugé préférable de ne pas effectuer le vol dans les conditions précitées. L’annulation du vol n’est due en aucun cas à l’intervention d’un voyageur», a-t-il démenti. Pour les deux vols d’hier à destination de Jijel, le chef de la division commerciale confirme l’existence du problème technique.

Djedjiga Rahmani [EL WATAN - 26-04-2011]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. 16 milliards de dinars pour six projets hydrauliques
Actualité suivante »
Annaba. ArcelorMittal recouvre 1,33 milliard de dinars de TVA

Les Commentaires

je pense que notre reseau air algerie va de pire en pire ..ca se degrade comme se degrade toute forme d esprit indifferent et insouciant des responsabilites ! c a boeing de prendre ca au serieux car notre compagnie est trop preoccupée a ramasser juste de l,argent sans entrenir leur flotte ! ils ne changent pas ...mais ils degenerent!
....au lieu de dire `` vous nous excusez pour un probleme technique `ils doivent etre sincere et dire ...vous nous excusez de notre negligence car on sait qu' on court a votre catastrophe messieurs -dames les passagers ! ils sont trop préoccupés a traiter des affaires avec les voyageurs au comptoir de `` donnes moi et je te laisse passer ``
Bonjour à tous,

Vous avez tout a fait raison de vos remarques, la compagnie Air Algérie se dégrade à tel point que pour les prochains vacances d'été les immigrés algériens pour leurs sécurités préfèrent payer plus et prendre des compagnies étrangères tel air France ou autres...malheureusement chez nous c'est un peu à notre image par le manque de sérieux, d'entretien de préventif...le pourquoi..? je pense que c'est le problème éternel " la corruption " on joue avec la vie des passagés...que dieu nous protège.
Les défaillances techniques sont malheureusement bien souvent à l'origine des accidents aériens. Si une compagnie n'a pas de dispositif éfficace qui détermine quelles sont les opérations de maintenance à effectuer pour éviter les risques d'accidents, le drame ne sera qu'une question de temps. Tout ce qui concourt à l'entretien des avions ainsi qu'à l'état de leur bon fonctionnement, doit primer sur tout le reste. La sécurité n'a pas de prix. Les intérêts de la compagnie ou les éventuelles épargnes qu'elle fait secrètement, ne doivent pas se réaliser au détriment de la sécurité.
Pour cela notre compagnie doit avoir assez suffisamment de personnels qualifiés: Techniciens, mécaniciens, électriciens etc...afin d'assurer le maximum de sécurité aux passagers et à l'équipage. La prévention doit faire éviter les causes techniques qui sont essentiellement les plus courantes raisons d'accidents. Plus il a des contrôles, plus les risques sont minimes.

Il arrive également que les accidents ne sont pas toujours la cause de défaillances techniques, il y a aussi le facteur humain: La fatigue, la baisse de vigilance, la somnolence, ont été constaté souvent chez les pilotes qui sont forcés par leur compagnie à faire beaucoup d'heures supplémentaires, aprés avoir déjà naviguer des heures et des heures au cours de la même journée. Les conséquences de cet état d'épuisement sont les erreurs d'appréciations de distance lors des atterissages, les sorties de pistes inéxpliquées, les courses d'avions qui se terminent dans les arbres etc...

Tout cela explique que les causes d'accidents ne sont pas uniquement liées au mauvais temps et aux conditions météorologiques exécrables, comme le prétextent à chaque fois les dirigents d'Air Algérie. Pour eux, tout est la faute au mauvais temps. Cette excuse, ils la font agiter à tout bout de champs. Au lieu d'assumer leur résponsabilité à assurer la sécurité des passagers et des membres de l'équipage, en faisant montre de professionnalisme.
Si l'Algérie ouvrira son espace aérien aux compagnies étrangères, Air Algérie sera dans l'obligation de faire des efforts considérables pour garder sa clientèle. Si non ce sera sa mort. Parceque les autres compagnies plus performantes que la notre, ne lui feront aucun cadeau. Mais comme elle a quasiment le monopole du marché, je ne vois pas qu'est-ce qui pourrait bien la faire bouger. Parcontre, dans la marché libre de la concurrence, où le rapport qualité prix joue beaucoup,le premier bénéficiaire de cela, sera le client. Et c'est tant mieux ainsi!
Bonjour à tous et salut à toi Nagib,

Le chef de la division commerciale d'Air Algérie ce responsable affirme que les eaux de pluie se sont infiltées a partir des portes restées ouvertes !!! c'est " HALLUCINANT " les responsables doivent être sanctionner ou de les envoyer pour une formation plus sévère.
Imaginant de l'eau sur des cartes de circuits électronique qui peut déclencher un début d'incendie et peut causer le " KRACH " de l'avion...Un avion ce n'est pas une simple voiture qui tombe en panne au bord d'une route de campagne en attendant la dépanneuse du coin.
En tous cas bravo pour le commandant qui a jugé préférable de ne pas effectuer le vol dans les conditions précitées.

A + Larbi.
Effet Larbi, C'est plus qu'hallucinant, c'est de la folie! Moi je me demande comment ce résponsable a-t-il le culot de dire publiquement une aberration pareille, comme si c'était une chose ordinnaire. À sa place je me jetterais dans un gouffre. Car j'aurais tellement honte que je n'oserais plus dire un mot. Une chose pareille ne devrait jamais arriver! C'est la moindre des choses que de vérifier si les portes sont bien fermées. Biensûr que le commandant avait raison de rebrousser chemin. Il ne faut pas oublier que l'équipage est exposé aux mêmes risques mortels que le reste des passagers. D'autant plus que c'est leur gagne pain car ils vivent de cela. Ils sont quotidiennement soumis aux risques d'accidents. Surtout aux d'accidents que l'on peut éviter.
Bonjour,
Ce n'est pas la faute du chef de la division commerciale je trouve qu'il a été sincère de le signaler.
C'est plutôt le responsable de la maintenance qui doit être blâmé et le steward mis à pieds.
Franchement la compagnie 'AIR ALGERIE' c'est une catastrophe ambulante!
Les PRIX DES BILLETS SONT VRAIMENT HORS NORMES SI JE PUIS DIRE! Les avions font flipper limite je fais demi tour et prefere aller à la nage (rire) je demande a DIEU d'arriver saine et sauve (dans ma tête c'est impossible)! Depuis l'année 2009 je n'ai pas remis un pied dans un avion 'AIR ALGERIE', mon dernier vol... je suis montée dans un avion TURC à mon retour sur Marseille (VOL: ANNABA-MARSEILLE)maintenant je prends le bateau c'est agréable, une ambiance bon enfant, et je vous assure que même s'il y a du retard c'est plus motivant d'aattendre au port d'ANNABA plutôt que d'attendre à l'aéroport avec une boule au ventre... ALGERIE FERRIE surement pas la meilleure compagnie au monde mais vraiment une ambiance très sympa qui nous donne un petit apercu de notre sejour en Algérie!
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires