Vous êtes ici >> Accueil/Annaba Actualités/Annaba. Corniche : Les établissements touristiques sans eau depuis ...
Zone Membre
Publicités

Annaba. Corniche : Les établissements touristiques sans eau depuis une semaine

Publié le 16/07/2012

Les propriétaires pointent du doigt la Seata, accusée de mauvaise gestion.

Depuis plus d’une semaine, les établissements touristiques de toute la corniche de Annaba, de Ras El Hamra à la plage Rizzi Amor (ex Chapuis), sont sans eau potable. Les propriétaires des complexes hôteliers et centres de repos crient au scandale, sinon au sabotage, et désignent d’un doigt accusateur la mauvaise gestion de la Seata.

En effet, dans une lettre adressée au président de la République, les opérateurs économiques dénoncent ce qu’ils qualifient de «véritable scandale», ajoutant : «d’autant plus que la saison estivale est écourtée par l’arrivée, dans moins d’une semaine, du mois de Ramadhan.» En colère, les victimes de la Seata estiment, dans ce document adressé également à Abdelmalek Sellal, ministre des Ressources en eau, que «les cadres de cette société sont incompétents pour gérer la distribution de l’eau durant une saison estivale très courte dans une wilaya qualifiée de pôle touristique. Ils sont également encouragés par le départ du wali en congé annuel.»

Pour étayer leur approche, les plaignants justifient leurs accusations par l’abondance de l’eau durant l’hiver dernier, quand les barrages, desquels dépend l’approvisionnement de la wilaya, ont été purgés pour dégager l’excès en eau générant parfois des inondations, comme ce fut le cas dans la wilaya d’El Tarf. «Malgré la disponibilité des ressources hydriques, le problème est le même. C’est-à-dire la disponibilité ou non de l’eau ne change rien chez Seata. L’on est contraint de déduire que le problème réside dans la gestion. Qualifiés d’incompétents, les allemands qui géraient auparavant cette société ne sont finalement pas les seuls responsables. Ni les milliards de dinars dépensés pour améliorer le réseau de distribution, ni encore moins le départ des allemands n’ont fait changer la situation», estiment-ils. Contacté, M. Belabed, directeur de l’eau de Seata, a expliqué que «cette perturbation est due aux coupures récurrentes de l’électricité.

A titre d’exemple, avant-hier, la station des Salines qui alimente Annaba est à l’arrêt depuis 5h du matin. De l’autre côté nous accordons la priorité aux citoyens abonnés avant les établissements touristiques surtout en cette période de grande chaleur». Ainsi, à l’image de plusieurs cités de la wilaya, qui compte pas moins de 800 000 habitants, les habitués de la corniche ont soif, ce qui a fait le bonheur des commerçants du dimanche qui cèdent la bouteille d’eau minérale à 100 DA. Le manque à gagner qu’accuse la Seata ne semble pas déranger ses gestionnaires qui ont l’air de préférer passer leurs vacances ailleurs, où l’eau est disponible au grand dam des touristes et des habitants de Annaba.

Gaidi Mohamed Faouzi [EL WATAN 16-07-2012]

ARTICLES LES + LUS

« Actualité précédente
Annaba. Ferphos : Les exportations de phosphate devraient reprendre aujourd'hui
Actualité suivante »
Annaba. Coopération culturelle algéro-française : Deux écoles françaises Alexandre Dumas à Annaba et Oran

Les Commentaires

Monsieur le Directeur,
Vous nous expliquez cette rupture de distribution d’eau due au fait de coupures d’électricité. Sincèrement, que cette explication est insuffisante pour calmer les esprits. Comment ne pas prévoir une alternative à ces coupures récurantes d’eau au usagés ? Si vous avez de l’imagination, on ne peut pas tomber dans ce types de situations régulièrement. Au niveau du des pompes des salines, vous aurez du pensé à une installation de générateurs pour palier aux coupures d’électricité. Une installation de production au niveau de sites stratégiques est une nécessités pour une ville comme Annaba. Cette suggestion est valable aussi pour les centre hospitaliers et les cliniques de toute l’Algérie. Produire son électricité pour ces établissement , signifie aussi être très proche de sa population. Ça peut sauver beaucoup d’êtres humains. Et la je pense au malade à nos malade et nos petits vieux en cette période caniculaire. On essaye de designer à chaque fois des responsables et on ne cherche pas à mettre en places des solutions. Monsieur vous êtes responsable du site de distribution. C’est à vous de bien gérer les difficultés , et y remedier . Il ne faut rien attendre des l’autres.
rectif:Monsieur le Directeur,
Vous nous expliquez cette rupture de distribution d’eau due au fait de coupures d’électricité. Sincèrement, que cette explication est insuffisante pour calmer les esprits. Comment ne pas prévoir une alternative à ces coupures récurantes d’eau au usagés ? Si vous avez de l’imagination, on ne peut pas tomber dans ce types de situations régulièrement. Au niveau du des pompes des salines, vous aurez du pensé à une installation de générateurs pour palier aux coupures d’électricité. Une installation de production au niveau de sites stratégiques est une nécessités pour une ville comme Annaba. Cette suggestion est valable aussi pour les centre hospitaliers et les cliniques de toute l’Algérie. Produire son électricité pour ces établissement , signifie aussi être très proche de sa population. Ça peut sauver beaucoup d’êtres humains. Et la je pense au malade à nos malade et nos petits vieux en cette période caniculaire. On essaye de designer à chaque fois des responsables et on ne cherche pas à mettre en places des solutions. Monsieur vous êtes responsable du site de distribution. C’est à vous de bien gérer les difficultés , et y remedier . Il ne faut rien attendre des l’autres.

Monsieur le Directeur,
Vous nous expliquez cette rupture de distribution d’eau est due au fait de coupures d’électricité. Sincèrement, cette explication est insuffisante pour calmer les esprits. Comment ne pas prévoir une alternative à ces coupures d’eau au usagés ? On ne peut pas tomber dans ce types de situations régulièrement. Au niveau des pompes des salines, vous aurez du pensé à l’installation de générateurs pour palier aux coupures d’électricité. Une installation de production au niveau de chaque site stratégique est une nécessités pour une ville comme Annaba. Cette suggestion est valable aussi pour les centres hospitaliers et les cliniques de toute l’Algérie. Produire son électricité pour ces établissement , signifie aussi être très proche de sa population et peut sauver beaucoup d’êtres humains. je pense aux malades et à nos petits vieux en cette période caniculaire. On désigne à chaque fois des responsables et on ne cherche pas à mettre en places des solutions en cas de problèmes de ce type.. Monsieur vous êtes responsable du site de distribution. C’est à vous de bien gérer les difficultés , et y remédier . Il ne faut rien attendre des l’autres avant qu’il ne soit trop tard. Assumez ! ! ! !vos responsabilité non de Dieu.
Bonjour à tous,

Très bonne idée "lille1", mais malheureusement chez nous chez nous c'est comme ça, il attende la saison estivale pour s'alarmer, on remettra ça de nouveau l'été 2013, et l'hiver prochain on retrouvera de nouveau les problèmes des inondations et ainsi de suite c'est un peu comique, je pense que le vrai problème qu'il faut résoudre en premier serait de mettre des personnes compétentes à la tête de notre ville.
Bien entendu, c'est la qualité des hommes qui est remise en cause. Parceque aussi longtemps que les postes de décisions, à tous les échelons de la société, seront aux mains de gens incompétents, indifférents et insoucieux, vous aurez logiquement le résultat de ce que vous semez. C'est ca notre problème. Nous manquons cruellement de cette race d'hommes connaisseurs, habiles, capables et surtout travailleurs. De ces hommes tenaces qui ne lâchent le problème jusqu'à ce qu'il soit résolu. Ce sont ces hommes et ces femmes là dont nous avons terriblement besoin pour donner l'élan nécéssaire à notre pays et non pas ces défaitistes qui reculent dés qu'ils se heutent à une difficultés.

Biensûr qu'il fallait prévenir cela. Dans les pays où les gens sont sérieux, travailleurs et prévoyants, ce genre de situation n'arrive que rarement. Parceque on aura tout prévu! On aura même une longueur d'avance sur l'événement en anticipant et élaborant en parallèle d'autres plans qu'on appelle communément plans B,C ou D qui viendront à la rescousse du programme initial, si jamais ce dernier échou.
Pour ajouter un commentaire, vous devez être membre de notre site !

Identifiez-vous :


Ou Inscrivez-vous gratuitement !

Dernières brèves

Articles similaires